Accueil > Découvrez Matsue > A proximité du centre-ville > Sud de Matsue

Sud de Matsue

Ancien centre politique et culturel de la région d’Izumo, la partie sud de Matsue abrite d’importants sanctuaires ainsi que de nombreux vestiges historiques. Etroitement liée à la mythologie japonaise, on y trouve également un musée où vous pourrez vous essayer à la fabrication du papier traditionnel japonais, le washi.

Sud de Matsue MAP

Le sanctuaire Yaegaki
Promenade Haniwa Road
Le sanctuaire Kamosu
Histoire et contes
L'ancienne province d'Izumo
Le sanctuaire Kumano Taisha
Mémorial Abe Eishirô
Terre de légendes
Accès et liens utiles

Le sanctuaire Yaegaki 八重垣神社

Miko Maidens of Yaegaki Shrine
Mirror Pond of Yaegaki Shrine
Fortune Telling Paper of Yaegaki Shrine

Le sanctuaire Yaegaki est réputé pour favoriser les mariages heureux. C’est en effet là que, selon la légende, se tenu le tout premier mariage du Japon, entre les dieux Susanoo et son épouse, la princesse Inata-hime, qui y sont tous deux vénérés. L’endroit fait l’objet d’une véritable ferveur de la part de jeunes gens cherchant à rencontrer l’âme sœur et est considéré comme une terre de en-musubi, c’est-à-dire de « croisement de destinés ».

Cette légende est racontée dans l’un des passages les plus célèbres du Kojiki (712), ouvrage retraçant la fondation mythologique de l’archipel nippon. Selon celle-ci, le dieu Susanoo s’unit avec la princesse Inata à Yaegaki juste après avoir terrassé Orochi, un serpent à huit têtes qui menaçait de la dévorer. Yaegaki est l’endroit où se réfugia la princesse à la demande de Susanoo, tandis que ce dernier affrontait le terrible dragon.

Le sanctuaire abrite le Miroir d’eau (kagami no ike), petit étang unique où la princesse Inata avait pour habitude de se mirer et où il est coutume de faire flotter une pièce sur un morceau de papier divinatoire afin de prédire ses chances en amour (100\). La salle des trésors du sanctuaire abrite une peinture murale (Bien culturel national) montrant les visages de Susanoo et Inata. 200\ l’entrée avec demi-tarif pour les enfants.

Accès Le sanctuaire Yaegaki est situé à 6 km au sud du centre-ville de Matsue. A la gare centrale, prenez un bus municipal (ligne 63, quai 4) et descendez à l’arrêt « Yaegaki Jinja » (250¥, 18 minutes). Egalement facile d’accès en taxi ou vélo.
Retour

Promenade Haniwa Road はにわロード

Haniwa Road between Yaegaki and Kamosu Shrines
Haniwa Road Resting area

Haniwa Road est un chemin de randonnée long d’environ deux kilomètres entre les sanctuaires Yaegaki et Kamosu (voir plus bas). Visibles tout le long du chemin, les Haniwa sont des petites statues en argile qui étaient autrefois utilisées à l’intérieur des tombeaux (kofun) des seigneurs locaux et des empereurs. Les alentours abritent plusieurs de ces tertres funéraires.

Cette très jolie promenade, bordée de rizières, de jardins, de bois et d’étangs, est un excellent moyen pour visiter les sanctuaires Yaegaki et Kamosu ainsi que les sites voisins. On y trouve plusieurs endroits pour faire des haltes. Bien qu’il utilisa une voie différente, Lafcadio Hearn visita ces deux sanctuaires le 5 avril 1891. Il consacra un chapitre à ce voyage dans son livre, Le Japon inconnu (Glimpses of Unfamiliar Japan).

Location de vélos dans le sud de Matsue
Vous trouverez trois endroits où louer des vélos et les rendre, indifférement du point de location.
- Kissa Yae, un restaurant-magasin voisin du sanctuaire Yaegaki. Tél: 0852-31-8450.
-Izumo Kanbe-no-Sato, près du sanctuaire Kamosu (voir plus bas). Tél: 0852-28-0040. Fermé le mardi ou le jour suivant en cas de jour ferié.
- Kumano-kan, onsen (bain public) situé près du sanctuaire Kumano Taisha (voir plus bas). Tél: 0852-54-0140.

500¥ à la journée, de 9h à 16h30.
Retour

Le sanctuaire Kamosu 神魂神社

Praying at Kamosu Shrine
Stairways leading to Kamosu Shrine

Le sanctuaire Kamosu est consacré à Izanami, déesse de la création et de la destruction, l'une des plus importantes divinités du panthéon shintoïste japonais. Classé Trésor national, le bâtiment principal du sanctuaire (honden) fut construit en 1583 et est aujourd’hui le plus ancien exemple existant au Japon du style architectural Taisha, le même que celui du grand sanctuaire Izumo Taisha. Le spectaculaire escalier de pierre de l’entrée ajoute à l’atmosphère mystèrieuse de l’endroit.

Dans la région d’Izumo, il est possible de déterminer le sexe des divinités célébrées dans tel ou tel sanctuaire en examinant leur toit. Les sanctuaires sont en effet coiffés de poutres obliques et entrecroisées appellées chigi. Si l’extrémité de celles-ci se dresse verticalement vers le ciel, il s’agit d’une divité mâle. Au contraire, si l’extrémité est horizontale, il s’agit d’une divinité femelle. Les poutres du sanctuaire Kamosu se terminent donc horizontalement.

Accès

Le sanctuaire Kamosu est situé dans le sud de Matsue, tout près des musées Yakumo tatsu Fudoki-no-Oka et Izumo Kanbe-no-Sato, non loin du sanctuaire Yaegaki.

En bus municipal, depuis la gare centrale de Matsue, prenez la ligne 23 et descendez à l’arrêt Kanbe-no-Sato (25mn, 310¥). En bus Ichibata (ligne 20/21/22, direction Yakumo, quai n°4), descendez à l’arrêt Fudoki-no-Oka Iriguchi, puis marchez 5 min (310¥).
Retour

Histoire et contes – 歴史と伝承

Yakumotatsu Fudoki-no-Oka and Izumo Kanbe-no-Sato
Listening to folktales at Izumo Kanbe-no-Sato

Le sud de Matsue, ancien centre politique et culturel de la région d’Izumo entre le 7e et le 12e siècle, abrite deux musées qui vous permettront d’en apprendre plus sur son Histoire et son folklore. Le musée archéologique Yakumo tatsu Fudoki-no-Oka vous permet de vous replonger dans la culture antique d’Izumo à travers de saisissantes maquettes et d’anciens objets retrouvés dans la région, notamment des sculptures haniwa classées. Ce musée tire son nom des rapports Fudoki détaillant chacune des provinces du Japon. Compilé en 733, le Fudoki d’Izumo – région souvent désignée par l’expression Yakumo tatsu, c’est-à-dire « d’où s’élèvent les nuages » – est le plus complet et le mieux conservé de tous.

A quelques pas de là se trouve la maison du folklore Izumo Kanbe-no-Sato, qui propose de découvrir les mythes et légendes d’Izumo, en vidéo ou narrés par des conteurs autour d’une table (uniquement en japonais). Vous pourrez également y faire l’expérience de l’artisanat traditionnel régional en fabriquant des temari, boules de papiers japonais décorées, des objets en osier et autres céramiques.

Yakumotatsu Fudoki-no-Oka – 八雲立つ風土記の丘
Tarif 200¥
Horaires De 9h à 17h. Dernière entrée à 16h30. Fermé le mardi ou le lendemain si férié.
Internet yakumotatu-fudokinooka.jp (en japonais)
Téléphone 0852-23-2485
Accès En bus de ville, depuis la gare JR de Matsue (ligne 23), descendez à l’arrêt Kanbe-no-Sato (25min, 310¥). En bus Ichibata (Ligne 20/21/22 en direction de Yakumo, quai n°4), descendez à l’arrêt Fudoki-no-Oka Iriguchi (310¥).

Izumo Kanbe-no-Sato – 出雲かんべの里
Tarif Entrée gratuite. 200¥ pour visiter le musée du folklore.
Horaires De 9h à 17h. Dernière entrée à 16h30. Fermé le mardi ou le lendemain si férié.
Ateliers Confection de temari, tous les jours, de 800¥ à 2,000¥.
Confection de panier, vendredi et samedi, 1,200¥.
Tissage, tous les jours, de 500¥ à 3000¥.
Réservation requise pour céramique et menuiserie.
Restaurant Kanbe Chaya est ouvert uniquement le weekend et jour feriés, de 11h30 à 15h.
Location de vélo Voir plus haut.
Internet kanbenosato.com (en japonais)
Téléphone 0852-28-0040
Accès En bus municipal, depuis la gare JR de Matsue, descendez à Kanbe-no-Sato (25min, 310¥). Sinon, marchez cinq minutes depuis Yakumotatsu Fudoki-no-Oka.
Retour

L’ancienne province d’Izumo – 出雲国

Aerial View of Southern Matsue
Model of the Province of Ancient Izumo

Durant les périodes de Nara (710-794) et Heian, le sud de Matsue était le centre politique et culturel de la région d’Izumo. La zone, s’étendant entre la rivière Iu et les environs du mont Cha’usu, abrite aujourd’hui une multitude de tertres funéraires (kofun) et de vestiges historiques, notamment l’ancien site du gouvernement (Izumo Kokuchô Ato) et du temple de la province d’Izumo (Kokubun-ji Ato).

Si vous louez un vélo, ne manquez pas les deux très jolis sanctuaires de Rokusho, près de la rivière Iu, et de Manai, situé au pied du mont Cha’usu. Haut de 171 mètres, il s’y trouvait un château médieval, dont il ne reste aujourd’hui plus que des vestiges. La montagne vous offre cependant une belle vue sur Matsue et ses deux lacs. Référez-vous à cette carte en japonais pour vous déplacer.

Retour

Le sanctuaire Kumano Taisha – 熊野大社

Kumano Taisha Shrine
Rice field by Kumano Taisha Shrine

Situé à 15km dans le sud du centre-ville, entre les montagnes et les rizières du district de Yakumo, le magnifique sanctuaire Kumato Taisha est dédié au dieu Susanoo. Ce dernier est connu pour avoir terrassé le dragon à huit têtes, Orochi, sauvant ainsi la princesse Inata-hime. L’endroit est ainsi une destination populaire pour les personnes recherchant aide et amour. A droite et à gauche du sanctuaire dédié à Susanoo se trouve deux autres sanctuaires, respectivement dédiés à son épouse, Inata-hime, et à sa mère, Izanami.

Les terres de sanctuaire, que vous accédez en franchissant un pont de couleur vermillon, abritent différents bâtiments, dont le pavillon des danses (Mai-den) et le pavillon du feu (Sanka-den). Constitué d’un toit de chaume et de murs recouverts d’écorces de cyprès japonais, ce dernier est étroitement lié au festival Sanka-sai, célébré tous les 15 octobre. Il s’y tient également un autre festival très populaire, tous les 3 février lors du festival Setsubun-sai (mochi-maki, distribution de gâteau de riz). Le sanctuaire, proposant un site internet en anglais, est situé près l’établissement thermal de Yuai Kumanokan Onsen.

Yuai Kumanokan Onsen – ゆうあい熊野温泉
Tarifs Adult ¥410, Children ¥200
Accès aux bains De 10h à 21h30. Dernière entrée à 21h. Fermé le troisième mardi du mois.
Restaurant Lundi-vendredi, 11h-19h30. Weekend, 11h-20h. Voir le menu. (jp)
Logement Voir les détails sur la page en japonais.
Internet www.kumanokan.jp (en japonais)
Téléphone 0852-54-0140
Accès Depuis la gare JR de Matsue, prenez le bus Ichibata en direction de Yakumo (Ligne 20/21/22, quai n°4) et descendez au terminus Yakumo Shako (23 min de trajet). De là, prenez le Yakumo Community Bus (jp) en direction de Kumano Taisha. Vous pouvez également louer des vélos pour parcourir la région.
Retour

Mémorial Abe Eishirô – 和紙博物館

Creating Washi Japanese Paper
Abe Eishiro Memorial Museum

Abe Eishirô (1902-1984) reçu le titre de Trésor national vivant en 1968 pour son rôle dans la conservation et le développement du washi, papier japonais traditionnel. Réaffirmant sans cesse qu’il n’était pas qu’un simple support, Abe multiplia ses efforts pour faire en sorte que la beauté du papier washi soit reconnue en tant que telle, et développa diverses méthodes de fabrication tout en perfectionnant les techniques plus anciennes. Ouvert en 1983 dans son village natal de Yakumo, ce mémorial abrite des ateliers où vous pouvez vous essayer à la fabrication traditionnelle du papier.

Le musée rassemble non seulement ses oeuvres, mais également de précieux documents et objets relatifs au washi. Encouragé par ses collègues du mouvement Mingei – qu’ils soient teinturiers, tisseurs, céramistes ou graveurs –, Abe s’essaya avec succès à intégrer dans ses créations des éléments empruntés de ces différents arts. Regroupé plus tard sous le terme générique Izumo mingeishi, ou « papier traditionnel d’Izumo », son oeuvre est l’une des plus connues du pays.

安部榮四郎記念館 – Abe Eishiro Memorial
Tarif 500¥
Atelier de washi Réservation requise. Tarif à partir de 500¥.
Horaire De 9h à 16h30. Fermé le mardi ou le lendemain si férié.
Internet abe-eishirou.jp (jp)
Téléphone 0852-54-1745
Accès Depuis la gare JR de Matsue, prenez le bus en direction de Yakumo et descendez au terminus Yakumo Bus Centre (23min de trajet). De là, prenez le bus pour Bessho (13min). Sinon, prenez un taxi depuis la gare centrale (25min de trajet).
Retour

Terre de légendes – 神話の地

The Entrance to Underworld
Iya Shrine

Selon le Kojiki, ouvrage retraçant la fondation mythologique de l’archipel nippon et compilé en 712, l’entrée des Enfers (Yomi) serait situé dans l’est de Matsue, dans le lieu appelé Yomotsu Hirasaka. Heureusement, cette entrée aurait été bouchée par une énorme pierre placée-là par le dieu Izanagi lors de sa fuite, après une tentative infructueuse de retrouver sa bien-aimée, Izanagi. A proximité se trouve le sanctuaire Iya qui lui est dédié.

A proximité, le long de la route du Sanin, se trouve deux autres lieux de culte importants. Le sanctuaire Takeuchi, d’une part, qui célèbre Takeuchi no Sukune, un homme d’Etat et véritable légende qui devint une divinité shintoïste. A ses côtés se trouve le sanctuaire Hirahama Hachimangu, dédié à Hachiman, le roi de la guerre. Le sanctuaire Adakaya, d’autre part, situé près de la rivière Iu, est quant à lui étroitement lié au festival Horan-enya de Matsue, l’une des plus importantes processions navales du Japon.

Accès L’entrée des Enfers (Yomotsu Hirasaka) ainsi que le sanctuaire Iya sont facilement accessibles à pied depuis la gare de Iya. Le sanctuaire Takeuchi est quant à lui situé à environ 15 min à pied de la gare Higashi-matsue, près de la route du Sanin. Vous pouvez également prendre un bus depuis la gare JR de Matsue (en direction de Chikuya, ligne 40) et descendre à l’arrêt Takeuchi jinja-mae.
Retour

Accès et liens utiles – アクセス・リンク

Accès

Situés à environ 5 km au sud du centre-ville, les deux sanctuaires de Yaegaki et Kamosu, ainsi que les deux musées Izumo Kanbe-no-Sato et Yakumotatsu Fudoki-no-Oka, sont facilement accessibles en bus. De là, vous pouvez soit circuler à pied ou en vélo de location. Le sanctuaire Kumano Taisha est quant à lui situé plus au sud, à 15 km du centre-ville, dans le district de Yakumo. Les sanctuaires situés à l’est se trouvent le long de la route du San’in.

Liens:
  • Site touristique du district de la localité de Yakumo (jp) Cliquez ici
Brochures et cartes:
  • Carte des environs du sanctuaire Kumano Taisha (jp) Cliquez ici
  • Carte cycliste du trajet entre les sanctuaires Yaegaki/Kamosu et Kumano Taisha (jp) Cliquez ici
Logement:
Retour