Accueil > Autour de Matsue > Unnan et Okuizumo

Unnan et Okuizumo

Situées dans les montagnes du Chûgoku, au sud de Matsue, les deux municipalités de Unnan et Okuizumo abritent de nombreuses merveilles naturelles, dont d’impressionnantes cascades et des arbres gigantesques. La région est caractérisée  également par ses nombreux sites de forges Tatara servant à produire entre autre les fameux sabres japonais, et aurait servie d’inspiration au célèbre film d’animation du studio Ghibli, Princesse Mononoke.

Les forges Tatara – たたら製鉄

La région est réputée pour sa longue histoire en matière de forges et de travail du fer. Le terme « tatara » se rapporte au soufflet à pied utilisé pour attiser les braises.

On trouve encore ici d’anciennes forges bien préservées, dont Sugatani Tatara Sannai (en japonais) ou le Okuizumo Tatara Swords Museum (en anglais) (accessible depuis la gare JR de Izumoyokota), où l’on forge encore des sabres devant le public les deuxièmes et quatrièmes dimanches de chaque mois.

Les forges Tatara
Retour

Les cerisiers de Kisuki – 木次の桜並木

Abritant le plus long tunnel de cerisiers du Japon, Kisuki figure parmi les 100 sites les plus connus du pays en la matière. On y dénombre pas moins de 800 arbres le long d’un chemin de promenade de plus de deux kilomètres au bord de la rivière Hiikawa.

C’est un lieu enchanteur durant la saison de pleine floraison, généralement de fin mars à début avril. Dans le même genre, ne ratez pas non plus la floraison des cerisiers aux sources de Tamatsukuri Onsen.

Les cerisiers de Kisuki
Retour

Les vestiges de Kamo Iwakura – 加茂岩倉遺跡

L’influence qu’exerçait l’ancienne province d’Izumo est illustrée par les 39 cloches de bronze (dôtaku, autour des 2ème  et 3ème  siècles), que l’on a mises à jour à Kamo Iwakura. Cette découverte majeure eut un retentissement majeur dans tout le pays, puisqu’il s’agit du plus grand nombre de dôtaku retrouvés en un seul endroit au Japon.

On a également découvert sur le site archéologique de Kojindani pas moins de 358 anciens sabres en bronze, exposés dans le musée tout proche.

Les vestiges de Kamo Iwakura
Retour
Accès

On accède aux deux municipalités grâce à la ligne de train JR Kisuki Line, qui bifurque de la ligne principale du San’in au niveau de la gare de Shinji (à Matsue), et qui rejoint l’embranchement de Bingo-Ochiai, dans la préfecture de Hiroshima.

Le Okuizumo Orochi-go est un train bleu et blanc avec un intérieur en bois qui traverse la très belle campagne entre Kisuki et Bingo-Ochiai. C’est un moyen de transport particulièrement prisé en automne, quand les feuilles des érables rougissent.

Liens utiles